Intervention psychosociale et post-traumatique

Service de soutien

Le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) est proactif et établit un premier contact lors de tout évènement criminel. C’est l’occasion d’expliquer les services du CAVAC, de faire une évaluation sommaire des besoins des personnes et d’identifier les types de soutien qui pourraient être bénéfiques dans la situation.

Selon l’évaluation des besoins et des ressources à la disposition de la personne victime, une intervention psychosociale adaptée sera proposée pour tenter de réduire les conséquences de l’acte criminel et favoriser le rétablissement de la personne victime. L’organisme offre une intervention de nature post-traumatique lorsque nécessaire.  

L’objectif global de l’intervention est d’établir un filet de sécurité protégeant la personne en fonction de ses besoins. L’objectif est de stabiliser ses symptômes, dans un contexte de processus judiciaire.    

Les personnes intervenantes fournissent de l’information sur les services et les types de soutien qui peuvent être offerts. Elles répondent aux besoins de la victime pour qu’elle puisse gérer ses besoins de base, ses besoins financiers, des conflits interpersonnels, son stress, sa santé, etc. Elles fournissent l’information et l’accompagnement dans les démarches d’indemnisation et dans les recours possibles. Elles orientent également les victimes vers des organismes qui offrent des services médicaux, sociaux ou juridiques spécifiques, en fonction des problématiques auxquelles la personne doit faire face.  

Fiche technique

Contenus

  • Définition, prévalence et causes 
  • Consentement sexuel 
  • Rapport de pouvoir 
  • Mythes et préjugés 
  • Conséquences 
  • Relations affectives/amoureuses 
  • Empowerment et stratégie de résistance 
  • Dévoilement et plaintes 
  • Interventions personnalisées : spécificité pour l’intervention post traumatique et en lien avec le processus judiciaire

Équipe de projet