Mieux comprendre les violences à caractère sexuel

Cégep de Sherbrooke

Cette formation donnée au Cégep de Sherbrooke a pour but de sensibiliser l’ensemble de la communauté collégiale aux principales formes de violences à caractère sexuel (VACS) existantes, à leurs conséquences et aux manières de contrer cette problématique. 

Plus concrètement, cette activité vise à améliorer les connaissances des différents membres du campus quant aux VACS (conséquences, principaux stéréotypes sexuels et de genre, consentement sexuel). Elle vise à développer des aptitudes comme témoin actif et comme personne pouvant recevoir le dévoilement d’une victime, en tant que proche, pair aidant ou membre du personnel.  

La formation prévoit la mise en pratique des nouvelles connaissances grâce à des mises en situation en sous-groupes. Ces scénarios sont adaptés aux programmes d’études en éducation spécialisée, travail social, physiothérapie, éducation à l’enfance, génie mécanique, génie électrique et administration, ainsi qu’à des groupes spécifiques (capitaines et entraîneurs d’équipes sportives, responsables d’étage en résidence, membres du comité exécutif de l’association étudiante, membres du service de sécurité, etc.).  

Cette formation se déroule en personne et elle est organisée par l’intervenante chargée des VACS en milieu d’enseignement supérieur. Elle dure habituellement 50 minutes, pour des groupes de 20 à 40 personnes. 

Cette activité s’adresse à l’ensemble des personnes présentes sur le campus, dont les personnes étudiantes dans un programme technique au collégial, les responsables des associations étudiantes, le personnel de la sécurité du campus, les capitaines et le personnel des équipes sportives. La participation est obligatoire.  

Fiche technique

Adaptations

  • Selon la durée des périodes de cours des différents publics cibles
  • Selon les domaines d’études suivants :  éducation spécialisée, travail social, physiothérapie, éducation à l’enfance, génie mécanique, génie électrique et administration
  • Selon des besoins spécifiques :  capitaines et membres entraineurs des équipes sportives, responsables d’étage en résidence, association étudiante et membres du service de sécurité

Équipe de projet