fbpx

S’unir pour innover : le rôle des pôles en enseignement supérieur au Québec

Colloque présenté à l'Acfas 2021

 

 

Ce colloque, inauguré par la ministre de l’Enseignement supérieur Danielle McCann, avait pour but de démontrer le dynamisme de ces nouvelles structures régionales de concertation qui ont commencé à voir le jour au printemps 2018.

Regroupant les cégeps et les universités d’une même région, les pôles cherchent à trouver des solutions originales et pertinentes aux enjeux régionaux. Bien que les pôles visent des objectifs différents les uns des autres, ils partagent la même ambition de soutenir les collaborations entre les établissements d’enseignement supérieur, en tirant notamment parti des expertises en enseignement et en recherche.

La première journée du colloque a permis de faire le point sur l’expérience des pôles régionaux d’enseignement supérieur en mettant en lumière quelques exemples de coopération scientifique et administrative auxquels ils ont donné lieu. Les discussions ont posé les bases d’une réflexion sur les défis de telles collaborations et sur leurs retombées, à l’échelle régionale et supra-régionale.

La deuxième journée a permis de présenter diverses initiatives de collaboration innovantes en enseignement et en recherche rendues possibles grâce au soutien du Pôle régional en enseignement supérieur de l’Estrie (PRESE). Ces projets de collaboration ont en lumière divers modèles de partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur et avec des organisations locales.

On peut consulter la programmation de ce colloque sur le site de l’Acfas.

 

Un soutien financier de 5 000 $ a été attribué au comité organisateur du Congrès de l’Acfas 2021 pour appuyer la collaboration entre l’Université de Sherbrooke et l’Université Bishop’s, coorganisatrices du congrès.

On parle d'eux

Actualités